Thématiques du Jour

LA RESPONSABILITé EST UN VERBE: ACTUER

THÉMATIQUES DU JOUR

1. JE FAIS PARTIE D’UNE ECOLE, JE FAIS PARTIE DE SON ENTOURAGE Si nous voulons obtenir une citoyenneté critique et engagée avec l’environnement, désireux et capable d’agir, nous devons transformer les écoles en espaces où réaliser cet apprentissage. Un endroit où les garçons et les filles sont les protagonistes de l’amélioration environmentale de leur école et son entourage. Nous avons besoin que l’éducation pour la durabilité imprègne tous les domaines d’activité d’une école. Pour le faire, un point clé est la formation des enseignants qui menent cette transformation dans les centres d’éducation et un instrument clé est la mise en réseau entre tous les acteurs sur un territoire qui poussent l’éducation pour le développement durable et qui soutiennenent les enseignants dans ce processus d’écologisation de leurs écoles.
Quelles stratégies de formation pour les ensseignants donnent les bons résultats?
Comment pouvons-nous obtenir un travail en réseau de qui favorise la coopération entre les écoles?
Comment travailler la complexité des questions environnementales en collaboration avec d’autres acteurs sociaux?

2. EST-CE QUE JE SUIS PRÊT?

Les multiples dimensions de la crise actuelle (économique, financière, alimentaire, climatique, énergétique) ont mis en évidence la nécessité et la possibilité d’évoluer vers un modèle d’économie verte. Si nous voulons une société plus durable, qui génére des produits et des services de qualité, efficaces, correctes écologiquement et socialement responsables, nous avons besoin de professionnels qui ont acquis cette compétence au cours de leur formation; nous avons bésoin, par conséquence, d’une éducation de qualité, qui forme des professionnels bien preparés.
Il est nécessaire réfléchir sur le rôle que actuellement l’enseignement supérieur et la formation professionnelle dans la construction de ce nouveau modèle de société, analyser dans quelle situation nous nous trouvons, identifier et partager les obstacles, et concretiser les défis futurs et les mécanismes nécessaire pour que les les universités et les centres de formation professionnelle menent ce changement. Comment les différents pays européens peuvent collaborer pour faire avancer cette transformation sociale?

3. JE L’AIME, JE LE PARTAGE!

Nous sommes actuellement dans une période d’innovation et des changements technologiques permanents qui ont ouverts de nouvelles portes pour la mobilisation et le leadership vennant de la société, qui favorisent une évolution vers des sociétés plus collaboratives et capables d’innover et de donner une réponse commune aux problèmes environnementaux spécifiques des sociétés, comme dans le cas des projets de science citoyenne.
Comment l’éducation environnementale profite de ces nouveaux outils pour atteindre ses objectifs (éducation, sensibilisation, participation …)? Quelles nouvelles opportunités sont nous ouvértes? Où sont les menaces?

4. JE FAIS PARTIE DU PROBLèME, JE FAIS PARTIE DE LA SOLUTION

La transition vers un nouveau modèle de société va incontestablement à intégrer les différents agents sociaux (la citoyenneté, l’ adminstration public, le secteur économique, les universités, le secteur tertiaire …) dans l’analyse de la réalité, les besoins sociaux et la construction des solutions. Ce vaste dialogue facilite une meilleure analyse de la complexité des défis environnementaux et l’innovation pour créer des réponses plus efficaces pour intégrer les différentes responsabilités où chacun sont clairement qu’une partie du problème et une partie de la solution. Nous devons briser les barrières entre les différents acteurs pour faire avancer, un travail de collaboration transversale, où le secteur privé et le public est intégré pour donner une réponse commune aux défis sociaux et environnementaux.
La participation est-elle vraiment efficace dans le développement de politiques publiques environnementales? Quelle est la clé du succès? Quelles apprentissage obtennent les personnes impliquées dans les processus participatifs de questions environnementales?

5. ÉVALUER POUR AVANCER

Pour savoir si nous avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés, pour pouvoir analyser comment était le processus et les résultats obtenus, pour identifier les obstacles ou les clés de la réussite de nos actions, il est nécessaire intégrer l’évaluation dans la conception et la mise en œuvre de nos projets. L’évaluation est un instrument préalable pour l’amélioration de la qualité des projets et leur résultats. Mais comment doit être une évaluation de qualité? Quels sont les critères et indicateurs de qualité utilisés par les différentes institutions et organisations? Est-ce que nous pouvons partager un cadre commun de référence?